Souviens-toi des jours d'antan, méditez les années d'âge en âge, interroge ton père, il te l'enseignera, tes aïeux ils te le diront... (Devarim - Deuteronome 32/7)                                   La première encyclopédie d'histoire juive sur internet                                   Actuellement sur le site : un index de 1 noms !                                   HEBR@ICA est lu dans + de 80 pays
NEWSLETTER : Abonnez-vous !
Visiteurs : - Pages :
Horaires Chabat (*)
Parachah
Paris
Jérusalem
* rajouter l'heure d'été
Faites-vous connaitre !
Partenaires
Hassidout.org
UNIFAN
Israel Magazine
History Media
Payements acceptés
Ce qu'ils ont dit...

L’emblème de l’éternité.
« …Le Juif est une emblème de l’éternité. Lui qui durant des millénaires, ni le massacre, ni la torture ne purent détruire, lui que ni le feu ni le glaive ni l’Inquisition ne parvinrent à effacer de la terre…».
Tolstoï.

Paroles de nos sages

Raby Yossy ben Yohézer dit : « Que ta maison soit un lieu d’assemblée pour les Sages, couvre toi de la poussière de leurs pieds, et bois leurs paroles avec avidité ».
Yossy ben Yohézer

Le saviez-vous ?

L’importance de la Paix
Rech Lakich dit : « l’importance de la paix est si grande que la Torah autorise un mensonge s’il doit en résulter la paix, et de dicter cet exemple : Après la mort de Jacob, ses fils allèrent trouver Joseph et lui dirent que leur père leur avait ordonné de se rendre en son nom chez lui, Joseph, pour lui demander de leur pardonner le mal qu’ils lui avaient fait. Or, nulle part, ajoute Rech Lakich, ne trouvons-nous trace de cet ordre prétendument donné par Jacob. C’est la un mensonge ayant pour but de rapprocher Joseph de ses frères ». Raby Lévy dit : « si désirable est la paix que beaucoups d’actions de grâces importantes se terminent par une prière la concernant : le Chéma, la veille du Chabat et des fêtes ; Qui dresse une tente de paix… / le Chmoné Héssré ; Accorde la paix…/ l’action de grâces Sacerdotale ; et qu’il t’accorde la paix. D.. aime tellement la paix qu’Il ne trouva pas de plus grande récompense qu’elle à donner à Pinhas, ainsi qu’il est écrit ; « Voyez, Je conclus avec lui une alliance de paix ». Raby Halafta dit ; « D…aime tant la paix, que, voulant bénir Israël, il ne trouve pas de meilleur vase pour y mettre les bénédictions que la paix, ainsi qu’il est écrit ; « D…donnera la force à Son peuple, D…bénira Son peuple dans la paix ».
Psaumes 29-11.

lois noé
lois noé
 
 
Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, du texte ou de la nomenclature de ce site
est strictement interdite, étant la propriété de l'Institut de Recherche Francophone d'Histoire Juive ©
Meïr ben David direction@hebraica.org © Déclaration CNIL 1160452 - Webmarketing SO : réalisation du site et référencement